• Promo !
  • Neuf

Rose du désert fleurs triples Pot 2 Litres

25,53 €
TTC

Adenium obesum (la Rose du désert) est une espèce de plantes à fleurs, contenant plusieurs sous-espèces. Elle est aussi appelée Baobab chacal, Lis des Impalas, Sabi Star ou Kudu.




Répartition


La plante est originaire d'une aire couvrant l'Afrique de l'Est et le sud de l'Arabie.


Description


Adenium obesum est une plante succulente pachycaule à feuillage persistant pouvant mesurer jusqu'à 3 mètres de haut et dont le tronc forme un caudex, sorte de très gros renflement gris-vert situé à la base du tronc qui sert d'organe de réserve.

Ses nombreuses petites branches se ter
Source: WikiPedia

Quantité

Adenium obesum (la Rose du désert) est une espèce de plantes à fleurs, contenant plusieurs sous-espèces. Elle est aussi appelée Baobab chacal, Lis des Impalas, Sabi Star ou Kudu.




Répartition


La plante est originaire d'une aire couvrant l'Afrique de l'Est et le sud de l'Arabie.


Description


Adenium obesum est une plante succulente pachycaule à feuillage persistant pouvant mesurer jusqu'à 3 mètres de haut et dont le tronc forme un caudex, sorte de très gros renflement gris-vert situé à la base du tronc qui sert d'organe de réserve.

Ses nombreuses petites branches se terminent par quelques grandes feuilles charnues, mesurant de 5 à 15 cm de long et 1-8 cm de large disposées en spirales autour des rameaux. Elles sont difficiles à densifier car chaque nouvelle feuille est accompagnée de la chute d’une plus ancienne. En cas de conditions difficiles il perd ses feuilles pour se rendre plus résistant aux conditions extrêmes — peu de feuilles = peu d’évaporation, c’est une technique de survie en zone aride.

Roses ou rouges, ses fleurs à 5 pétales en trompette de 2 à 5 cm de long, ressemblent à celles du Plumeria et apparaissent au printemps et à l’automne.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un arbre stricto sensu, on peut faire d'Adenium un simili-bonsaï d’intérieur.


Sous-espèces


On trouve de nombreuses sous-espèces régionales parfois décrites comme espèces :


  • Adenium obesum subsp. boehmianum, Namibie, Angola.
  • Adenium obesum subsp. obesum, originaire d'Arabie, aussi appelé faux baobab ou lis des impalas, dépasse rarement 2 mètres de haut et pousse lentement.
  • Adenium obesum subsp. arabicum, Arabie,
  • Adenium obesum subsp. oleifolium, Afrique du Sud, Botswana.
  • Adenium obesum subsp. socotranum, Socotra.
  • Adenium obesum subsp. somalense, Somalie.
  • Adenium obesum subsp. swazicum, est de l'Afrique du Sud.

Propriété


Comme les autres membres de la famille des Apocynacées, tels que le laurier rose, la sève, riche en alcaloïdes, est très toxique.


Culture


L'Adenium est une plante d'appartement populaire dans les régions tempérées.

Elle a besoin d'un emplacement lumineux et de températures d'hiver ne descendant pas sous les 10 °C. Elle peut résister plusieurs jours à 0 °C à condition que la température diurne atteigne au moins 10 °C.

Comme les autres plantes pachycaules, l’Adenium crée des réserves d’eau à la base du tronc et dans des racines hypertrophiées qui lui permettent de bien supporter la sécheresse mais moins bien l’excès d’humidité. Elle pousse avec un arrosage de type xérique comparable à celui des cactées mais, dès que les températures printanières dépassent les 10 °C la nuit, on pourra sortir la plante à l'extérieur et l'arroser d'autant plus que les températures augmentent. Le caudex se remplissant d'eau à chaque arrosage, on peut attendre que la base du tronc se ramollisse un peu avant de réarroser.

Bien qu'on puisse le bouturer, l'Adenium est le plus souvent multiplié par semis car seules les plantes issues de semis ont un caudex. Le semis doit être pratiqué avec des graines fraîches (moins de trois mois). Il peut être planté en pot avec un terreau léger, sableux, légèrement calcaire et surtout bien drainé. Il a besoin d'une forte lumière et de peu d'arrosage. En hiver, la plante a besoin d'hiverner dans une pièce fraîche (10-−15 °C) avec un seul verre d'eau par mois.

Dans les régions à climat tropical, il supporte des arrosages réguliers, sans avoir besoin d'un repos marqué. Dans ce cas, il faut veiller à ne pas laisser sécher les radicelles, ce qui entraînerait la perte de la plante en cas d'excès d'arrosage.


Liste des sous-espèces et variétés


Selon BioLib (22 décembre 2018) :


  • cultivar Adenium obesum 'Harry Potter'
  • cultivar Adenium obesum 'Tao'

Selon Catalogue of Life (22 décembre 2018) :


  • sous-espèce Adenium obesum subsp. boehmianum
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. multiflorum
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. obesum
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. oleifolium
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. socotranum
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. somalense
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. swazicum

Selon Tropicos (22 décembre 2018) (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :


  • sous-espèce Adenium obesum subsp. boehmianum (Schinz) G.D. Rowley
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. multiflorum Rowley
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. oleifolium (Stapf) G.D. Rowley
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. socotranum Lavranos
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. somalense (Balf. f.) G.D. Rowley
  • sous-espèce Adenium obesum subsp. swazicum (Stapf) G.D. Rowley
  • variété Adenium obesum var. multiflorum Codd

Notes et références



Références taxinomiques



  • (en) Référence JSTOR Plants : Adenium obesum (consulté le 22 décembre 2018)
  • (en) Référence Fonds documentaire ARKive : Adenium obesum (consulté le 22 décembre 2018)
  • (en) Référence BioLib : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult. (consulté le 22 décembre 2018)
  • (en) Référence Catalogue of Life : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult. (consulté le 16 décembre 2020)
  • (en) Référence GRIN : espèce Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult. (consulté le 22 décembre 2018)
  • Référence INPN : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult., 1819 (consulté le 22 décembre 2018)
  • (fr+en) Référence ITIS : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult. (+ version anglaise) (consulté le 22 décembre 2018)
  • (en) Référence Kew Garden World Checklist : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult., Syst. Veg. (1819) (consulté le 22 décembre 2018)
  • (en) Référence NCBI : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult. (taxons inclus) (consulté le 22 décembre 2018)
  • (en) Référence The Plant List : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult.  (Source: KewGarden WCSP) (consulté le 22 décembre 2018)
  • (en) Référence Tropicos : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult. (+ liste sous-taxons) (consulté le 22 décembre 2018)
  • (en) Référence uBio : Adenium obesum (Forssk.) Roem. & Schult. (consulté le 22 décembre 2018)

Bibliographie


  • Pierre Malzy, « Quelques plantes du Nord Cameroun et leurs utilisations », in Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, 1954, vol. 1, numéro 5, p. 151, [lire en ligne]
  • (en) Plant Facts
  • Portail de la botanique
  • Portail du bonsaï

Source: WikiPedia

RD87
95 Produits

16 autres produits de la même catégorie: